ce que votre site web doit indiquer

ce que votre site web doit indiquerIl arrive souvent de considérer, que ce soit de la part du client ou de l’agence web qui l’accompagne, la homepage d’un site internet comme le fer de lance du site dans son entier. Cette vision peut se comprendre, mais elle est à mon avis réductrice et peut péjorer la qualité de l’expérience vécue par l’internaute, en affaiblissant l’intelligibilité globale du site. La solution ? Accorder une importance égale à toutes les pages d’un site internet, comme l’explique cet article. 

La homepage… et les autres

Si l’on en croit Wikipédia, la homepage d’un site internet « se distingue des autres pages du site par le fait qu’elle est censée représenter, à l’internaute visiteur, le site sur lequel il se trouve de manière claire et forte ». Pour peu que vous ayez quelques notions d’usage du web, cette définition ne vous surprendra vraisemblablement pas. Et pour cause : quoi que de plus naturel que de considérer la page d’accueil d’un site web comme la plus emblématique de l’ensemble du site ?

Pourtant, en faisant preuve d’un peu de sarcasme, on pourrait se demander quel traitement doit être réservé aux autres pages. En prenant le contre-pied de cette définition, on pourrait penser que les autres pages d’un site web devraient se contenter de ne présenter à l’internaute qu’une image grossièrement brossée du site sur lequel il navigue. Je fais une tentative : « Une page web (quelconque) est censée représenter, à l’internaute visiteur, le site sur lequel il se trouve de manière approximative ».

Si le trait est grossi, c’est pour faire ressortir un aspect qui me tient à cœur et qui me semble parfois trop peu pris en compte dans la réflexion menée autour de certains projets de site web. L’idée, succincte, est de dire qu’il faut accorder une importance égale à l’ensemble des pages d’un site, afin que chacune d’elle traduise avec le plus de cohérence et de pertinence possible l’identité du site dans son ensemble.

Toute page web est une landing page

J’en ai déjà touché un mot dans cet article, mais il est primordial de considérer toute page d’un site web comme une possible landing page, c’est-à-dire une page sur laquelle l’internaute peut arriver en premier. Notre pratique de recherche sur internet (utilisation massive de Google pour obtenir des résultats pertinents) couplée aux stratégies de référencement de nombreux sites (publication régulière de contenu, maillage internet, backlinks, recours au cocon sémantique, utilisation des balises méta, etc.) font qu’aujourd’hui, un internaute peut arriver sur n’importe quelle page d’un site web en premier.

Je dirais même plus : si votre internaute est une personne que vous avez rencontré physiquement (irl) et que vous avez eu l’occasion de lui donner le nom de votre site (sur votre carte de visite, par exemple), il y a de fortes chances pour qu’il l’instruise directement dans la barre d’adresse url de son navigateur. Mais si votre internaute est une personne qui, simplement, effectue une recherche sur Google en vue d’obtenir un renseignement ou une information particulière, les chances qu’il tombe directement sur la homepage de votre site sont identiques à celles qu’il tombe sur n’importe laquelle de vos pages.

Il est donc primordial, à mon sens, de tenir compte de cet aspect pour effectuer un travail permettant à l’internaute d’identifier rapidement où il se trouve. Cela suppose que certains éléments doivent être indiqués de manière constante et similaire sur l’ensemble de vos pages, et qu’ils doivent de surcroit être intelligemment placés.  Il y a des questions d’ergonomie, de design et d’expérience utilisateur derrière la conception de bonnes pages web.

Deux types d’informations incontournables

J’ai identifié pour vous, notamment grâce à cet article que je trouve riche en contenu, deux principales catégories d’informations qui doivent être présentes sur vos pages, et ce quel que soit votre domaine d’activité, la taille de votre structure ou les moyens financiers dont vous disposez pour votre communication digitale.

Les éléments d’identification instantanée. Il s’agit de tout type de contenu qui puisse indiquer à l’internaute, de manière claire et précise, qu’il est au bon endroit. Il peut s’agir de votre nom ou/et de celui de votre entreprise, d’un logo explicite, d’une couleur convenue/attendue pour votre activité, du type de prestations que vous fournissez, de la clientèle que vous ciblez, etc. Bref, tous les éléments qui vont indiquer à l’internaute que c’est bien vous qui allez pouvoir répondre à son besoin, lui donner l’information qu’il cherche ou lui proposez la prestation qu’il désire.

Les éléments de navigation intuitive. C’est l’ensemble des menus, onglets, widgets et autres plugins qui vont permettre à l’internaute d’arriver202 le plus rapidement possible à ce qu’il cherche. Une navigation optimisée diminuera le taux de rebond et contribuera à renforcer votre crédibilité dans votre domaine d’expertise, en véhiculant l’idée que vous savez parfaitement ce que votre internaute cherche et ce dont il a besoin. Améliorer votre site et vos pages pour que la navigation soit fluide et intuitive (on parle d’affordance) vous offre un avantage concurrentiel qui peut s’avérer décisif pour un prospect.

•   •   •          •   •   •          •   •   •

dimitri kas

j’élabore votre stratégie éditoriale, j’harmonise votre communication écrite et je rédige vos textes web & print, le tout sous caféine, ce qui insuffle arôme à votre contenu !

2 commentaires sur “ce que votre site web doit indiquer

  1. Hello Dimitri,
    Merci pour ton article et les rappels sur l’essentiel d’un site web.
    Effectivement, générer du trafic sur un site, c’est une chose.
    Ensuite, il faut que le visiteur trouve ce qu’il y cherche. Les statistiques fournies par Google Analytics sur le site web en question permettent d’identifier le parcours de l’internaute, les pages vues, la durée des visites, le taux de rebond, de sortie, la provenance, etc.
    Ainsi, cet outil gratuit qu’est Google Analytics devrait être intégré à chaque site web pour y collecter les informations qui indiqueront après analyse les pistes pour améliorer la conversion de votre site > augmenter les contacts, les prospects, les ventes, les inscriptions, etc.
    Au plaisir de te lire ! Toute belle journée !
    Valérie

    • Merci Valérie pour ton regard et le complément à l’article 🙂
      Tout à fait d’accord avec toi pour l’analyse des statistiques et l’utilisation de Google Analytics.
      Une donnée que je trouverais intéressante serait de savoir qui est l’internaute : est-ce un prospect ? un concurrent ? une brebis égarée ? Cela permettrait d’éclairer l’analyse du parcours de l’internaute en fonction de son profil et de ses vraisemblables attentes/besoins.
      Bonne soirée !
      Dimitri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *